À vélo dans les Monts du GenevoisÀ vélo dans les Monts du Genevois
©À vélo dans les Monts du Genevois|BESTJOBERS - MAX COQUARD
Pédalez au rythme des coureurs du TourInsolite

Sur les traces du Tour

Passionné de vélo, vous avez l’habitude de suivre le Tour de France à la télé chaque année ? Cet été, vivez l’expérience différemment et partez sur les traces des cyclistes de la Grande boucle au départ d’Annemasse. En selle : Prêts, feu, pédalez !

Maxime CornardMaxime Cornard
©Maxime Cornard

« On commence avec un col plutôt simple, qui ne présente pas de difficulté particulière. La pente est assez régulière et assez douce. Une fois arrivé à Saxel, félicitations mais une deuxième montée vous attend pour aller admirer le monastère des sœurs de Bethléem. Ici la journée se corse un peu tout comme les pourcentages, vous aurez un kilomètre entier à 9% sur ce tronçon ! La pause pour admirer la vue sera pleinement méritée !
Il ne faudra pas entièrement se dépenser sur ces deux montées il reste encore l’ascension du col de cou ! Col plus compliqué avec un pourcentage maximum de 12.5% sur 300 mètres et une pente moyenne de 7.5% sur 7 kilomètres.
Ce parcours demande un peu de ressource, il faudra réussir à appréhender les trois cols de la journée et garder de l’énergie spécialement pour le dernier qui sera le plus demandeur physiquement. »

Testé et approuvé par Maxime, Chargé d'accueil et de promotion touristique

Cette année, cyclistes amateurs et professionnels vont se succéder sur les routes de Haute-Savoie. Ils emprunteront les routes et cols de montagne entre Annemasse et Morzine. Et vous, vous vous sentez d’attaque pour tester un bout de leur parcours en avant-première ?
Ne vous en faites pas, qui dit Tour de France dit découverte touristique du territoire français. Quelques visites d’étapes sont au programme !

#Démarrez en douceur

Il va bientôt être temps d’enfourcher votre vélo. Mais avant de partir, quelques vérifications sont de rigueur. Avant le départ, vérifiez l’état de vos pneus, de vos freins et l’état de votre chaîne. Vous avez pensé au kit de réparation ? C’est bien, mais ça c’est pour le vélo. Et vous, vous avez pensé à tout ? Les gourdes, le pique-nique pour la pause déjeuner ? Parfait, vos sacoches sont prêtes. Il ne vous reste plus qu’à mettre votre casque et vous pourrez y aller.
Depuis le parking Jean Monnet à Annemasse, engagez-vous sur l’avenue de l’Europe avant de prendre la direction de Bonneville. Durant plus de trois kilomètres, vous allez longer le lit de l’Arve puis de la Menoge avant de poursuivre en traversant Arthaz et de vous diriger sur la route de Loëx.
Il est temps de faire une première halte non loin de la chapelle afin de découvrir ce hameau plein de charme. La boucle de Loëx est idéale pour une petite balade à travers champs et forêts au cœur d’un espace naturel sensible. Au beau milieu de ce plateau, entouré de montagnes, vous pouvez apercevoir les Voirons, l’un des objectifs vélo de la journée. De retour au centre du village, observez la chapelle d’un peu plus près. Vous avez découvert son originalité ? Elle dispose d’un vitrail double, un vitrail intérieur et un vitrail extérieur. Surprenant non ?
Il est maintenant temps de reprendre la route de Loëx en sens inverse afin de rejoindre la route principale pour poursuivre votre périple.

#Grimpez au sommet

De retour sur la D1205, mettez le cap sur Findrol puis sur Pont de Fillinges. Il est à présent temps de s’attaquer aux choses sérieuses : l’ascension jusqu’à Boëge puis le col de Saxel. Tenez bon, une fois arrivé au sommet, il sera temps de faire une pause pour le déjeuner.
Vous venez d’arriver à Saxel ? Vous allez devoir prendre à gauche et suivre la route des Voirons sur 6 km. Faites-nous confiance, le jeu en vaut la chandelle. À proximité du Monastère de la Transfiguration, prenez votre pique-nique et empruntez le chemin qui monte vers le sommet. Vous êtes arrivé au Signal des Voirons, le point culminant de ce massif authentique et sauvage. Ouvrez grand les yeux face à ce panorama à 360°. Face à vous le lac Léman s’étend devant les montagnes du Jura. Dans votre dos, la vallée Verte se trouve juste devant vous, le Mont-Blanc, lui, trône à l’arrière-plan. C’est la véritable star de ce sublime paysage. Le plus dur sera de choisir de quel côté regarder le temps de votre pique-nique.
Une fois reposé, il est temps de rejoindre le col pour entamer la descente. Mais avant toute chose, n’hésitez pas à faire une halte au monastère Notre-Dame de la Gloire-Dieu fondé en 1967. Le Sanctuaire situé à l’entrée du monastère accueille pèlerins et visiteurs. Statuettes, icônes, médailles, vaisselle en grès… Admirez également l’exposition-vente des différents artisanats fabriqués sur place par les moniales.

#Plongez dans l’histoire

De retour au col de Saxel, êtes-vous prêt ? Pour aborder la descente, ne vous précipitez pas, soyez confiant. N’ayez pas peur de la vitesse. Évitez de freiner dans l’épingle, pour ne pas réduire l’adhérence du vélo. Freinez juste avant et portez votre regard vers la sortie du virage pour adopter une bonne trajectoire. Dans le troisième lacet, ne manquez pas l’embranchement à droite. Suivez le panneau Circuit de la Vallée Verte, avant de traverser le lieu-dit Gros-Perrier. Rejoignez ensuite la D35 qui vous mènera jusqu’à Fessy.
Sur la gauche, le Château Saint-Michel d’Avully ne pourra pas échapper à votre attention. Ça tombe bien car c’est notre prochaine étape avant une dernière ascension puis le retour vers Annemasse.
Donjon, douves en eau, pont-levis, salles décorées de peintures murales… Le château a été magnifiquement restauré. Cette ancienne maison forte a probablement été construite au XIIème siècle sur des ruines romaines. Elle fut le fief des seigneurs d’Avully, avant de passer à la famille de Saint-Michel puis à la famille de Saint-François de Sales au XVIIIème siècle. Après avoir subi les dommages de la Révolution Française, elle tomba en ruine, puis fut rachetée en 1970 par Yvonne et Jean Guyon. Ce sont aujourd’hui, leurs enfants qui poursuivent le travail d’entretien et de restauration.
Après ce plongeon dans l’histoire, il est temps de reprendre la route et l’ascension vers le col de Cou. Gardez-en sous la pédale jusque-là car ce sont 7km à 7,4% qui vous attendent à présent.
Une fois le sommet atteint, vous pourrez profiter pleinement de la vue sur la Vallée Verte. Habère-Poche, Habère-Lullin, Villard, vous traverserez la vallée de part en part pour rejoindre Boëge. Il vous faudra ensuite prendre la descente et le chemin inverse pour rejoindre Annemasse et la fin de votre périple.

Une escapade idéale entre ville et montagnes que vous soyez passionné de cyclisme depuis toujours ou de la dernière heure. N’attendez plus et expérimentez une portion du parcours de l’étape 14 !

À PARTIR DE

8 €

PAR ADULTE

Ce tarif comprend l’entrée au Château Saint-Michel d’Avully.

D’avril à octobre.

Monastère Notre-Dame de la Gloire-Dieu
L’exposition-vente est ouverte le lundi de 13h à 16h30, du mardi au vendredi de 12h à 17h30 et le samedi de 13h à 16h30.

Château Saint-Michel d’Avully
Du 1er juillet au 31 août : ouverture sans rendez-vous du lundi au vendredi de 13h30 à 18h.
Du 1er septembre au 30 juin : visite possible tous les jours après rendez-vous téléphonique.

Avant le départ

Vérifier l’état des pneus, de la chaîne et des freins. Prévoir tout le matériel nécessaire pour les petites réparations du vélo. Contrôler la météo.
Vous souhaitez acheter ou louer un vélo? Avec ou sans assistance électrique ? Consulter notre sélection de loueurs.

Pendant la sortie

Ne partez pas trop vite. Prenez soin d’échauffer vos muscles. Écoutez votre corps, adoptez une allure régulière et modérée, pédalez sans essoufflement. Soyez prudents dans les descentes, allez à votre rythme.

Espaces naturels sensibles

Cet itinéraire traverse des espaces naturels sensibles tels que le plateau de Loëx et la crête des Voirons. Veillez bien à récupérer vos déchets avant de partir et à laisser le lieu tel que vous l’avez trouvé à votre arrivée.

Fermer